menu
OncoCentre - Réseau de Cancérologie de la Région Centre > Lettre d'information > LI - n°21 / Mars 2022 > Evolutions réglementaires en faveur de l’Oncogériatrie

Evolutions réglementaires en faveur de l’Oncogériatrie

L’activité régionale d’évaluation gériatrique personnalisée (EGP) et de suivi post-EGP, a été très fortement impactée par la crise COVID et ne montre pas de signe de reprise malgré le reflux de l’épidémie. Face à ce problème, des évolutions réglementaires récentes doivent permettre la reprise du développement de ce dispositif spécifique des patients âgés atteints de cancer. En effet :

  • le projet de décret 2021 relatif aux conditions techniques de fonctionnement de l’activité de soins de traitement du cancer inclut désormais le dispositif de prise en charge en oncogériatrie dans les critères d’autorisation en cancérologie.
  • la révision des dispositions régissant l’activité ambulatoire permet désormais de placer l’EGP dans un  « GHS 0 jour » associé à une tarification adaptée pour les patients âgés atteints de cancer potentiellement fragiles. Voir l’insctruction DGOS.

 

L’Antenne d’OncoGériatrie (AOG) a été, par ailleurs, sollicitée par l’ARS Centre-Val de Loire pour intégrer le groupe de travail « s’assurer que les progrès bénéficient à tous » dans le cadre de l’élaboration de la feuille de route régionale cancer.

L’AOG proposera d’y intégrer son Plan d’action régional pour le développement de l’oncogériatrie. Ce plan, annoncé dans le précédent numéro, a débuté en janvier 2022.

Les 1ères rencontres avec les établissements de santé autorisés ou associés pour le traitement des cancers, ont permis d’échanger sur les problématiques locales, dresser un état des lieux des besoins et difficultés et lancer l’appel à projets régional qui est remis à l’issue de ces temps d’échanges.

 

  • Information complémentaire : Carine SAUGER, coordinatrice non médicale, 02 18 37 08 51 – c.sauger@chu-tours.fr

 

Dernière mise à jour : 24 mars 2022